0

GTU NEWS FEB 2017

AGM 2017 18 Mars 2017

Une nouvelle équipe, une nouvelle vision

L’AGM de la GTU se tiendra le 18 Mars 2017 au L.E.Fabien Teachers Centre à partir de 0930. Tous les « compliant members » sont invités à y assister. L’AGM de la GTU est le moment par excellence de démontrer le dynamisme du syndicat et sa force de frappe. Nous comptons sur la présence de tous.

Vu qu’aucun individu ni aucune équipe ne s’est présentée pour les élections, l’équipe des Libérateurs est élue d’office. Ainsi, une nouvelle équipe avec une nouvelle vision sera présentée le 18 Mars 2017. Plusieurs membres de l’exécutif actuel seront appelés à « step down » et laisser la place aux autres. Non pas parce qu’ils n’ont pas été à la hauteur mais tout simplement pour donner l’occasion aux autres de servir le syndicat. Même si certains ont vraiment été des désastres. Comme ce membre de l’exécutif qui a rarement été présent durant l’année 2016 avec zéro dévouement. Et qui flâne ouvertement avec les ennemis de la GTU. Je remercie les autres qui ont bien fait mais qui auront à céder leur place. Un membre dévoué peut se voir en syndicalisme même en étant à l’extérieur. Et on fera appel à eux de nouveau en cours de route. Bien sûr s’ils jouent le jeu. Quant aux autres, qu’ils sachent que la guillotine sera appliquée s’ils ne sont pas performants. J’ai archi fait comprendre que le syndicalisme requiert des sacrifices. Et de la solidarité, en plus de dévouement. Et qu’il faut être au service des membres. Aussi, être actif dans le GTU forum sera une condition sinequanon. L’on ne peut espérer que les « grassroot members » soient actifs alors que les membres de l’exécutif seraient invisibles. Les membres doivent interpeller leurs représentants et aussi juger de leur performance. Car « we mean business ». Ceux qui ne pourront pas assumer doivent nous le faire savoir. Nous les remplacerons, selon les aliénas de la constitution de la GTU. Car tout le monde veut d’un syndicat fort et « powerful » comme diraient les autres.

Ce n’est pas en étant « dormant » qu’on pourra voir émerger un syndicat « fort ».

Nous avons respecté la Consitution de la GTU à la lettre pour la tenue de l’AGM. La Consitution prévoit que la « Notice » doit paraître dans un seul quotidien. Nous l’avons publiée dans deux journaux. Que nous reproduisons ci-dessous. Et aussi nous avons envoyé la « Notice » dans toutes les écoles à partir du 4 Janvier 2017. Sachez que l’école est ouverte à partir du 10 Janvier 2017. Si les circulaires se sont égarées dans certaines écoles, nous ne pouvons rien.

Quant au Bourik qui a déclaré que nous avons publié la Notice dans un journal Chinois, nous lui lançons encore une fois le défi de poster la Notice du Journal Chinois. Et s’il le fait, nous lui offrirons la Présidence de la GTU. Qu’il le fasse, il y a encore du temps. Sachez que le Bourik s’était déjà présenté comme Président de la GTU contre Lolo, avec qui il s’est amouraché par la suite. Et qu’il avait été un piètre candidat, et qu’il avait évidemment mordu la poussière. Nous voulons réaliser son rêve, en le nommant à la tête de la GTU. Mais le fera-t-il ? Ce triumvirat du sud-Lézar / Lol/ Bourik – ne vit que de mensonges. Ils respirent le mensonge, comme dirait l’autre. Pire, ils n’ont aucun « locus standii » dans la GTU. Pourtant, ils commentent jour et nuit sur l’administration et le déroulement de la GTU. Tout compte fait, jour après jour, ils s’embourbent indéniablement dans la merde.

Et le registrar dans tout cela ? Tout est contrôlé : les procédures, les Notices, le Quorum, les dépenses, l’éligibilité à être candidats etc. mais quid des autres syndicats ? Il s ne sont jamais inquiétés. D’autres syndicats ne tiennent même pas leur AGM. Ils jouissent du Check-off mais n’ont aucun dépense à encourir : pas de bureau, ni de téléphone / CWA / CEB, ni de staff etc… L’argent du Check-off atterrit directement dans leurs poches. Encore plus, pas d’élections. Le Lézar, installé par Lol à la tête de la Pissue, (sans passer par des élections) sera président à vie !

Et ils osent parler de démocratie !

2. Des réprésentants plus performants

Un membre de l’exécutif réprésente une région au niveau du Comité de la GTU. Et il sera reconnu comme tel, tant par les membres que par le MOEd. Il doit être quelqu’un de disponible, de rassembleur. Un membre de l’exécutif ne peut être une personne esseulée, sans aucun suiveur ni partisan. Il/elle doit avoir autour de lui/d’elle une cohorte de membres. Un ancien membre de l’exécutif arrivait à l’assemblée seule avec les mains dans les poches. Nul ne le reconnaissait comme membre de l’exécutif. Et il n’aidait jamais dans l’organisation de l’AGM. Il grimpait directement sur le podium, sans saluer quiconque. Peut-on encore tolérer de tels membres ? C’est la raison pour laquelle j’avais crée l’équipe des Commandos, plus tard appelée Special Agents. Nous allons réactiver cette instance. Chaque membre de l’exécutif doit avoir au minimum 5 personnes autour de lui/d’elle. Il/Elle aura à nous soumettre ces noms avant l’AGM. Ceux-ci auront à être des membres actifs au niveau du syndicat et au niveau du GTU Forum. Nous publierons la liste des Commandos pour que tous les membres puissent les reconnaître. Ceux/celles interéssés doivent contacter leur représentant/e. Evidemment l’on ne pourra accepter tout le monde et que nous aurons à avaliser la liste au niveau du Bureau. Cette instance qui faisait un bon travail dans le passé donnait des sueurs froides aux ennemis. Nous sommes disposés à donner une nouvelle appellation à l’instance. Mais l’important, c’est que le travail doit être fait. Il est attendu que ces (17 x 5) membres du Commando Team doivent être présents en premiers pour l’AGM dans le but d’aider à ce que tout se passe comme sur des roulettes.

3. Implémentation du NYS

La GTU a eu une réunion avec le Permanent Secretary et d’autres officiers du MOEd sur les différents problèmes encourus à l’école quant à la mise sur place du NYS. La GTU a fait ressortir qu’il y a un méli-mélo au niveau des écoles, avec chacun voulant appliquer ses méthodes et autres ordres.

Dans une zone spécifique, l’on a fait appel aux DHMs pour faire le « Support/ Remedial Teaching »quand ceux-ci n’ont jamais été formés. Cette zone agit toujours comme un Etat dans un Etat. Nous avons réclamé qu’elle « put on paper » ses instructions banales. Nous posterons d’autres infos concernant cette issue brûlante.

Nomination des O/C aux postes de Headmasters.

Cette semaine sera décisive pour les O/C. La GTU argumentera le 2 Mars 2017 au CCM en faveur de la nomination de TOUS les O/C. Nous avons suivi une longue procédure pour en arriver là. Rien n’est encore gagné. Pourtant, il nous revient que l’ex-président est monté au créneau pour affirmer que tous les O/C seront nommés, suite à SES démarches. Plus rigolo que ce bouffon, tu meurs. Il est dans Karo Kann depuis belle lurette, et du haut de ses 71 ans, il se déclare défenseur des O/C. Mais il refuse de nous faire avoir son faux ‘ruling’ de la Cour et ne dévoile pas ce qu’ils ont fait avec les Rs 70 000 qu’ils avaient collectés auprès des O/C. Quant au syndicaliste des HMs, il a lui aussi déclaré que tous les O/C seront nommés, sans avoir fait un iota pour ceux-ci. Heureusement que tous les O/C ne sont pas aussi bêtes pour les suivre. Le cas est sub judice,mais les ennemis en font fi.Auront-ils le droit d’assister a la séance de la CCM ce jeudi?Non.Car ils n’ont pas de ”locus”.Et ne pourront nous faire face….

Note : Si nous sommes victorieux au CCM le 2 Mars 2017, et j’en suis très confiant, une dernière cohorte des Headmasters sera promue. J’avais personnellement avancé le chiffre de 165. Et le syndicaliste des HM et le président déchu ont vite fait de « gober » ce chiffre. La réalité est tout autre. Il faut en faire avec les « substantive vacancies » .

Pourront-ils avancer un chiffre ?

D’autre part, environ 160 postes de Deputy Headmasters seront vacants si les O/C sont promus Headmasters. Une bataille qui fera date : 160 HMs + 160 DHMs dans le collimateur.