GTU Action for Road Safety

Marche de sensibilisation sur la sécurité routière 13 Mai 2017 St Jean – Plaza

Cette activité est organisée conjointement avec le Ministère des Infrastructure Publiques, la Police et la Municipalité de Beau Bassin – Rose Hill.

Action for Road Safety est une ONG créée par la GTU et dont la présidente est Mme Veena Murugesan, qui est hyper-active pour la réussite de la Marche et certainement pour l’ONG ARS. Il faut aussi souligner la contribution immense de Yovany Marday et d’une équipe dévouée de Quatre Bornes/Vacoas qui se démène pour faire de la Marche un succès retentissant.
La Marche débutera à l’Eglise St Jean à 0930 pile. Il faut y être à partir de 0900.

La marche sera précédée de l’Orchestre de la Police, des motards et des officiers du Ministère des Infrastructure Publiques. Pour la première fois dans les annales, des élèves du primaire, sous la supervision de leurs parents, seront aussi de la partie.

Tous les marcheurs recevront un T-Shirt offert par le Ministère des Infrastructure Publiques. La distribution sera faite par ledit ministère, sur le principe de first come, first served.

400 Casquettes seront distribuées par Action for Road Safety, avec priorité aux volontaires qui ont contribué pour l’achat des casquettes et des rafraîchissements.

La GTU offrira un gâteau et de l’eau/ jus à chaque participant après la cérémonie officielle au Plaza. Des enseignants volontaires présenteront des programmes et autres slams lors de la cérémonie officielle.

D’après les derniers chiffres disponibles, nous en sommes déjà à 58 morts sur nos routes depuis le début de cette année !!

Nous attendons à ce que tous/ toutes concernées par l’hécatombe sur nos routes soient présents massivement, pour dire « STOP »

Tous à St Jean le 13 Mai 2017 à 0915

 

Le cas des Officers-in-Charge Une Victoire historique

Le cas des Officers-in-Charge a été officiellement résolu cet après-midi au Conciliation and Mediation Commission. Un agreement a été dûment signé à la Commission. En principe tous les O/C seront promus au postes de Headmasters. Il existe à valeur du jour 155 postes vacants et 161 O/C qui ont été «assigned» en plus des 31 DHMs qui ont refusé l’assignment. Une réunion de haut niveau sera tenue au MOEd pour trouver une solution afin de prendre tous « on board ».

Somme toute, c’est un « achievement » historique. Sans l’affaire soumis au CCM et sans nos argumentations en béton, les O/C prendraient leur retraite sans être promus Headmasters. La GTU écrit une nouvelle page ce Jeudi 2 Mars 2017.

L’on a aussi discuté du cut-off date. Plus d’informations à venir.

En avant la GTU.

 

Anomalies dans les salaires de Deputy Headmasters: la GTU hausse le ton

Le président de la GTU s’intéresse aussi au cas des inspecteurs qui ont été nommés lors d’un récent exercice de promotion.

«Des anomalies sans précédent.» C’est ainsi que Vinod Seegum, président de la Government Teachers’ Union (GTU), qualifie les irrégularités qui subsistent au niveau des salaires des Deputy Headmasters (DHM), par comparaison à ceux des DHM récemment promus. Lors d’une conférence de presse, le mercredi 1er mars, il a fait remarquer que ces derniers touchent plus que leurs aînés.

«Ces anomalies ont été créées par le rapport du Pay Research Bureau 2016», a-t-il indiqué. «Mis devant les faits, le Pay Research Bureau avait promis de résoudre le problème dans son Addendum Report. A la grande surprise de tous, le problème n’a pas été résolu.»

 

Le syndicaliste a également indiqué que des 27 inspecteurs nouvellement promus, 23 sont des Mentors et trois des Headmasters. Or, dit-il, le poste d’inspecteur requiert une expérience au niveau de l’administration d’une école. Ce que ne possèdent pas les Mentors qui sont devenus inspecteurs. «Des maîtres d’école avec 20 années d’expérience ont été laissés sur le banc de touche. Ces Mentors n’ont aucune expérience. Mais la Public Service Commission les a préférés aux autres.»

Autre sujet qui a été abordé : la promotion au rang de Headmaster telle que préconisée en 2008 dans le rapport du Pay Research Bureau. «Le rapport mentionnait aussi un dernier exercice de promotion en fonction du critère d’ancienneté. Mais cet exercice ne devait concerner que deux personnes», a déclaré le président de la GTU. Il avait alors argué qu’au moment des nominations, les personnes en charge des écoles devaient aussi être promues selon le principe d’ancienneté.

La GTU a porté le cas devant la commission de conciliation et de médiation. Ceci concerne tous ceux qui ont assuré l’intérim au poste de Headmaster entre le 7 novembre 2012 et le 8 septembre 2015. «Le verdict sera annoncé le 2 mars», a déclaré Vinod Seegum

 

L’express 01.03.2017

 

GTU NEWS FEB 2017

AGM 2017 18 Mars 2017

Une nouvelle équipe, une nouvelle vision

L’AGM de la GTU se tiendra le 18 Mars 2017 au L.E.Fabien Teachers Centre à partir de 0930. Tous les « compliant members » sont invités à y assister. L’AGM de la GTU est le moment par excellence de démontrer le dynamisme du syndicat et sa force de frappe. Nous comptons sur la présence de tous.

Vu qu’aucun individu ni aucune équipe ne s’est présentée pour les élections, l’équipe des Libérateurs est élue d’office. Ainsi, une nouvelle équipe avec une nouvelle vision sera présentée le 18 Mars 2017. Plusieurs membres de l’exécutif actuel seront appelés à « step down » et laisser la place aux autres. Non pas parce qu’ils n’ont pas été à la hauteur mais tout simplement pour donner l’occasion aux autres de servir le syndicat. Même si certains ont vraiment été des désastres. Comme ce membre de l’exécutif qui a rarement été présent durant l’année 2016 avec zéro dévouement. Et qui flâne ouvertement avec les ennemis de la GTU. Je remercie les autres qui ont bien fait mais qui auront à céder leur place. Un membre dévoué peut se voir en syndicalisme même en étant à l’extérieur. Et on fera appel à eux de nouveau en cours de route. Bien sûr s’ils jouent le jeu. Quant aux autres, qu’ils sachent que la guillotine sera appliquée s’ils ne sont pas performants. J’ai archi fait comprendre que le syndicalisme requiert des sacrifices. Et de la solidarité, en plus de dévouement. Et qu’il faut être au service des membres. Aussi, être actif dans le GTU forum sera une condition sinequanon. L’on ne peut espérer que les « grassroot members » soient actifs alors que les membres de l’exécutif seraient invisibles. Les membres doivent interpeller leurs représentants et aussi juger de leur performance. Car « we mean business ». Ceux qui ne pourront pas assumer doivent nous le faire savoir. Nous les remplacerons, selon les aliénas de la constitution de la GTU. Car tout le monde veut d’un syndicat fort et « powerful » comme diraient les autres.

Ce n’est pas en étant « dormant » qu’on pourra voir émerger un syndicat « fort ».

Nous avons respecté la Consitution de la GTU à la lettre pour la tenue de l’AGM. La Consitution prévoit que la « Notice » doit paraître dans un seul quotidien. Nous l’avons publiée dans deux journaux. Que nous reproduisons ci-dessous. Et aussi nous avons envoyé la « Notice » dans toutes les écoles à partir du 4 Janvier 2017. Sachez que l’école est ouverte à partir du 10 Janvier 2017. Si les circulaires se sont égarées dans certaines écoles, nous ne pouvons rien.

Quant au Bourik qui a déclaré que nous avons publié la Notice dans un journal Chinois, nous lui lançons encore une fois le défi de poster la Notice du Journal Chinois. Et s’il le fait, nous lui offrirons la Présidence de la GTU. Qu’il le fasse, il y a encore du temps. Sachez que le Bourik s’était déjà présenté comme Président de la GTU contre Lolo, avec qui il s’est amouraché par la suite. Et qu’il avait été un piètre candidat, et qu’il avait évidemment mordu la poussière. Nous voulons réaliser son rêve, en le nommant à la tête de la GTU. Mais le fera-t-il ? Ce triumvirat du sud-Lézar / Lol/ Bourik – ne vit que de mensonges. Ils respirent le mensonge, comme dirait l’autre. Pire, ils n’ont aucun « locus standii » dans la GTU. Pourtant, ils commentent jour et nuit sur l’administration et le déroulement de la GTU. Tout compte fait, jour après jour, ils s’embourbent indéniablement dans la merde.

Et le registrar dans tout cela ? Tout est contrôlé : les procédures, les Notices, le Quorum, les dépenses, l’éligibilité à être candidats etc. mais quid des autres syndicats ? Il s ne sont jamais inquiétés. D’autres syndicats ne tiennent même pas leur AGM. Ils jouissent du Check-off mais n’ont aucun dépense à encourir : pas de bureau, ni de téléphone / CWA / CEB, ni de staff etc… L’argent du Check-off atterrit directement dans leurs poches. Encore plus, pas d’élections. Le Lézar, installé par Lol à la tête de la Pissue, (sans passer par des élections) sera président à vie !

Et ils osent parler de démocratie !

2. Des réprésentants plus performants

Un membre de l’exécutif réprésente une région au niveau du Comité de la GTU. Et il sera reconnu comme tel, tant par les membres que par le MOEd. Il doit être quelqu’un de disponible, de rassembleur. Un membre de l’exécutif ne peut être une personne esseulée, sans aucun suiveur ni partisan. Il/elle doit avoir autour de lui/d’elle une cohorte de membres. Un ancien membre de l’exécutif arrivait à l’assemblée seule avec les mains dans les poches. Nul ne le reconnaissait comme membre de l’exécutif. Et il n’aidait jamais dans l’organisation de l’AGM. Il grimpait directement sur le podium, sans saluer quiconque. Peut-on encore tolérer de tels membres ? C’est la raison pour laquelle j’avais crée l’équipe des Commandos, plus tard appelée Special Agents. Nous allons réactiver cette instance. Chaque membre de l’exécutif doit avoir au minimum 5 personnes autour de lui/d’elle. Il/Elle aura à nous soumettre ces noms avant l’AGM. Ceux-ci auront à être des membres actifs au niveau du syndicat et au niveau du GTU Forum. Nous publierons la liste des Commandos pour que tous les membres puissent les reconnaître. Ceux/celles interéssés doivent contacter leur représentant/e. Evidemment l’on ne pourra accepter tout le monde et que nous aurons à avaliser la liste au niveau du Bureau. Cette instance qui faisait un bon travail dans le passé donnait des sueurs froides aux ennemis. Nous sommes disposés à donner une nouvelle appellation à l’instance. Mais l’important, c’est que le travail doit être fait. Il est attendu que ces (17 x 5) membres du Commando Team doivent être présents en premiers pour l’AGM dans le but d’aider à ce que tout se passe comme sur des roulettes.

3. Implémentation du NYS

La GTU a eu une réunion avec le Permanent Secretary et d’autres officiers du MOEd sur les différents problèmes encourus à l’école quant à la mise sur place du NYS. La GTU a fait ressortir qu’il y a un méli-mélo au niveau des écoles, avec chacun voulant appliquer ses méthodes et autres ordres.

Dans une zone spécifique, l’on a fait appel aux DHMs pour faire le « Support/ Remedial Teaching »quand ceux-ci n’ont jamais été formés. Cette zone agit toujours comme un Etat dans un Etat. Nous avons réclamé qu’elle « put on paper » ses instructions banales. Nous posterons d’autres infos concernant cette issue brûlante.

Nomination des O/C aux postes de Headmasters.

Cette semaine sera décisive pour les O/C. La GTU argumentera le 2 Mars 2017 au CCM en faveur de la nomination de TOUS les O/C. Nous avons suivi une longue procédure pour en arriver là. Rien n’est encore gagné. Pourtant, il nous revient que l’ex-président est monté au créneau pour affirmer que tous les O/C seront nommés, suite à SES démarches. Plus rigolo que ce bouffon, tu meurs. Il est dans Karo Kann depuis belle lurette, et du haut de ses 71 ans, il se déclare défenseur des O/C. Mais il refuse de nous faire avoir son faux ‘ruling’ de la Cour et ne dévoile pas ce qu’ils ont fait avec les Rs 70 000 qu’ils avaient collectés auprès des O/C. Quant au syndicaliste des HMs, il a lui aussi déclaré que tous les O/C seront nommés, sans avoir fait un iota pour ceux-ci. Heureusement que tous les O/C ne sont pas aussi bêtes pour les suivre. Le cas est sub judice,mais les ennemis en font fi.Auront-ils le droit d’assister a la séance de la CCM ce jeudi?Non.Car ils n’ont pas de ”locus”.Et ne pourront nous faire face….

Note : Si nous sommes victorieux au CCM le 2 Mars 2017, et j’en suis très confiant, une dernière cohorte des Headmasters sera promue. J’avais personnellement avancé le chiffre de 165. Et le syndicaliste des HM et le président déchu ont vite fait de « gober » ce chiffre. La réalité est tout autre. Il faut en faire avec les « substantive vacancies » .

Pourront-ils avancer un chiffre ?

D’autre part, environ 160 postes de Deputy Headmasters seront vacants si les O/C sont promus Headmasters. Une bataille qui fera date : 160 HMs + 160 DHMs dans le collimateur.

 

GTU News Dec 2016

(1) Transferts 2017 : La boucle est bouclée
Les lettres de transferts sont “out”. Si la grosse majorité est satisfaite, toujours est-il que plusieurs enseignants ont exprimé leur non-satisfaction. Ceux-ci doivent se rendre au bureau de la GTU et remplir un ‘protest form’ et déposer une copie à la zone. Pour ceux qui ont des problèmes spécifiques et urgents, nous leur conseillons d’attacher une lettre d’explications avec leur ‘protest form’.

La GTU a fait de son mieux pour satisfaire tous ses membres. Sauf que certains PSI ont daigné changé les postings, à notre insu. Je compte soulever ces errements avec le SCE, Mons Ramlagun, prochainement.

Un ‘protest Committee’ siègera au MOEd au début de l’année prochaine pour étudier chaque cas et trouver des solutions. Mais étant donné la configuration du pays, certains enseignants auront à voyager vers des écoles lointaines. Qu’ils soient rassurés qu’ils ne seront pas forcés à y travailler pendant de longues années. Aussi le non-recrutement des Educators ces dernières années pose problème. Dans lequel cas, les jeunes recrues auraient été postés dans ces ‘distant-schools’. Certains enseignants ont frappé à la porte d’un syndicat jaune qui ne fera rien pour eux, car il n’est pas reconnu et n’a aucun droit de représentation. Leurrer les membres est devenu leur plat quotidien.

DH : Une réunion a eu lieu aujourd’hui à la Zone 1 pour régler les problèmes urgents de non-satisfaction de transferts. Nous avons essayé de trouver des solutions urgentes.

(2) Réunion du PSEC

Le Primary School Examination Committee s’est réuni au MES le mercredi 28 Décembre 2016. Les différents questionnaires du PSAC ont été présentés aux différents stakeholders pour la validation.

Lors de la réunion du 28 Décembre, j’ai soulevé plusieurs questions dont plusieurs n’ont pas eu de réponse.

1. Le MES affirme que les questionnaires seront sujets à des variations chaque année et qu’ils ne seront pas des prototypes comme pour le CPE. J’ai déclaré que le Prof Singh avait préconisé la même chose en 1993 pour une variation des questions. Mais tel ne fut jamais le cas. Avec le risque que cela se produise aussi avec le PSAC.

Ainsi le MES répond qu’ils s’évertueront à les varier, au moins chaque deux ou trois ans.

2. J’ai aussi soulevé, entre autres, le cas du time allocation pour la science et H/Geo. Ces questionnaires sont alignés sur les Maths, Anglais et Français sur 1h45. Sauf que nul n’a pensé à la Time Allocation sur le Time Table. Science et H/Geo sont enseignés sur 75 minutes par semaine tandis que l’Anglais , le français et les maths sur 300 – 325 minutes. Il est impératif de corriger cette anomalie.

3. Les rédactions comporteront 10 points désormais. J’ai voulu enquérir sur la correction de ces rédactions et si on a considéré les critères de correction eu égard à la diminution des points.

4. J’ai exprimé des doutes sur l’intention d’accorder des choix pour la rédaction. A cet âge, l’enfant risque d’être confus. Un élève peut commencer une rédaction, et après décider d’entreprendre une autre, croyant la 2e ou 3e plus abordable. Aussi certains élèves « would attempt all the three compositions » Il est fort probable que le choix sera abandonné.

5. Les questionnaires du PSAC seront imprimés en Angleterre, jusqu’à nouvel ordre.

D’autres détails à venir.

(3) Le Resit Exam

Le Resit exam est une idée de la Government Teachers Union. Cet exam a permis à 957 élèves de monter en Grade 7. Sans cet examen, ces 957 élèves auraient eu à retourner à l’école pendant toute une année. Aussi, la réussite de ces 957 élèves fait grimper le taux de réussite au niveau du CPE de 76.96% à 80.85% et a 83% si on comptabilise les repeaters..

Quand j’avais proposé un Resit Exam, plusieurs officiers du MOEd avaient offert de la résistance.

Ce qui avait fait reculer ces officiers est le cas très triste de cet élève d’une école du Nord qui avait commis le suicide, car en retournant à l’école pour le ‘repeat’, il s’était retrouvé dans une classe des ‘first timers’ car tous ses amis étaient partis au collège. Il était le seul à retourner pour ‘repeat’. Ne pouvant s’adapter, cet enfant d’une famille très pauvre du Nord s’était suicidé. C’est cet argument solide qui avait fait la différence.

Est-ce que le Resit sera toujours là dans le cadre du NYS ? On hésite à répondre à cette question au MOEd. Mais la GTU insistera qu’on maintienne cet examen.

(4) Nouveau Forum : GTU Mauritius II lancé le 1er Janiver 2017
Comme promis, nous venons avec un nouveau forum : GTU Mauritius II. Ce forum sera lancé le 1er Janvier 2017. L’actuel forum ne sera pas « scrapped » pour le moment. En attendant que tous adhèrent au nouveau forum. Ceci est fait pour éliminer les faux profiles et les ennemis qui se sont embusqués dans notre forum et qui sont les premiers à prendre connaissance des nouvelles croustillantes postées ici.

Pour adhérer au nouveau forum, l’on aura à divulguer son vrai nom, son école, si c’estun prof, soit son Numéro de portable ou son ID. On inscrira aussi le nom de l’adhérant dans un livre au bureau de la GTU. Les ennemis tenteront le tout pour s’y trouver, mais quand même nous avons à essayer avec le nouveau forum qui sera aussi ouvert aux membres de la société civile. Aussi, nous accueillerons tous les enseignants du BEC, le préprimaire, et aussi le secondaire. Je saisis l’occasion pour remercier les membres actifs qui sont quasi réguliers dans le forum. La GTU leur doit une fière chandelle.

(5) Le BEd

C’est avec un grand lobby que nous avons pu faire avaliser par le Cabinet le 11 Novembre 2016 le fait d’amender le MIE Act pour faire du MIE une Degree Awarding Institution. Il était prévu que l’Assemblée Nationale amende le MIE Act pendant la dernière session. Mais la Prosecution Commission Bill et d’autres lois sont venus tout chambarder. Donc le BEd ne peut démarrer en Janvier 2017.

Qui s’en soucie ?

Je n’ai pas baissé les bras pour autant. J’ai évoqué l’issue avec les autorités. L’amendement viendra au Parlement en Mars 2017 et si tout marche bien, le BEd démarrera en Juillet 2017. C’est ce que prévoit le MIE. Je posterai le programme du BEd incessamment.

(6) Les organisations – sœurs de la GTU

Depuis que je suis à la tête de la GTU, je me suis évertué à créer plusieurs organisations en vue de soutenir le syndicat.

Elles sont : 1. CITU
2. ACSEF
3. Educators Club
4. Action for Road Safety
Elles sont toutes ma création personnelle.
A venir : La CGTU

Gardons le suspense : Très bientôt !

Notez qu’ACSEF a connu une ascension fulgurante passant de 5500 membres à sa création à 16 000 membres actuellement, dépassant largement la FSSC qui caracole à 11 000 membres.

(7) Action for Road Safety

La ARS fait son petit bonhomme de chemin. Des contacts ont été établis auprès du Ministère des infrastructures publiques, la police et le MOEd. Un « pocket calendar » de l’ARS sera distribué dans les écoles au début de l’année. Une marche de sensibilisation sera organisé au mois de Mars 2017 avec le concours des enseignants, parents, élèves et la police.

(8) Anomalie dans les salaires des DHMs

Nous avons soulevé ce cas au niveau du Implementation Commitee. Et ce cas sera résolu incessamment. C’est la faute au PRB qui a fait que les junoirs touchent plus que les seniors. Il était attendu que l’Addendum Report fasse le nécesaire. Mais zéro plombage. Nous sommes confiants que le IC du MOEd résoudra ce problème et que nous n’aurons pas à solliciter le Central Implementation Committee. Notez qu’aucun autre syndicat n’a cherché à déposer au niveau du Implementation Committee.
9.Souhaits de Bonne Année

La GTU souhaite une bonne et heureuse année à tous ses membres et autres membres de la societé civile.